02 98 90 25 97Pour plus d'informations

Article

LE RADEAU A PRIS L’EAU

Les élèves de 3 Prépa Pro ont participé cette année au Festival Fantastiques Créateurs. Cela entrait parfaitement dans un EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire), nouveauté 2017-2018 de la réforme du collège. En novembre, ils ont lu et étudié une nouvelle en français « La dernière pluie » de Jean-Pierre Andrevon. Une version contemporaine de l’arche de Noé : la montée des eaux liée au dérèglement climatique pousse une famille à fabriquer une arche pour fuir la France. A son bord : 4 personnes et des couples d’animaux. Ensuite, les élèves ont écrit une nouvelle reprenant la même trame, mais transposée au lycée Thépot. Même si sa situation géographique rend difficile une fuite par bateau, ils ont fait preuve d’imagination et ont décrit ce qu’ils faisaient à l’atelier ! Le principe de Fantastiques Créateurs est la lecture d’une nouvelle comme support à la réalisation d’une œuvre artistique et collective. Le professeur d’arts plastiques les a aidés à dessiner leur arche à partir des éléments trouvés à l’atelier et plus largement au lycée. L’arche est donc devenue un radeau. Respectant la philosophie de départ de la récupération, les élèves ont travaillé à l’atelier de chaudronnerie. Deux tubes métalliques pour les flotteurs, une base en planches de bois, une tour solaire (clin d’œil à celle du lycée) constituée d’écrans d’ordinateur, des arbres, des composants électroniques pour récupérer l’énergie solaire, des animaux en plastique (seuls objets ne provenant pas du lycée). De la découpe, de la soudure, du ponçage, de la colle, un peu d’huile de coude et le radeau est prêt à quitter le lycée. Malheureusement, l’organisation du festival a annulé la présentation des œuvres par les élèves. Le radeau reste donc à quai, à l’atelier.

Malika Danilo, Professeure Lettres-Histoire

Haut de page