02 98 90 25 97Pour plus d'informations

Article

LYCEE THEPOT. TOUS DIFFERENTS, TOUS EGAUX

  • Du 22 Mai 2018 au 25 Mai 2018
  • Retour
Les 950 élèves du lycée Thépot ont participé, du 22 au 25 mai, à un événement organisé par l'établissement : la semaine des différences. Avec les partenariats notamment de Handisport, des Chiens guides d'aveugles du Finistère et du Cinéville.
« Notre lycée est aussi un peu différent des autres, commente Christine Barsacq, proviseure adjointe. Déjà par son recrutement. Fortement masculin, du fait de ses formations particulières ». De nombreux ateliers, actions, conférences ont sensibilisé les lycéens.
Alors, la différence ? Pas seulement au niveau du concept. Vendredi après-midi, l'empathie était prédominante dans les ressentis des participants à une course à l'aveugle, à un ceci-foot, à du basket en fauteuil. Karel, Enzo et Baptiste qui pratiquent régulièrement le basket en position debout, viennent de céder leur fauteuil. « C'est beaucoup plus physique, avoue Karel. Les bras sont fortement sollicités. Pour tirer au panier, il faut y aller beaucoup plus fort... ».
Des projections privées au Cinéville ont permis aux jeunes le visionnage de deux films. « Votre gamin, il est trisomique et un trisomique qui sert des clients sur une terrasse de café ou dans un restaurant, eh ben pour l'instant ce n'est pas une chose bien admise dans notre beau pays... ». Cette réplique du documentaire « Vincent et moi » les a interpellés. « La forme de l'eau » de Guillermo del Toro a mis en scène Elisa, concierge muette.
D'autres propositions : un atelier braille, l'intervention d'une kiné non voyante.
 

© Le Télégramme
Haut de page